Le transfert de l’église paroissiale de Faveraye vers Mâchelles

Petites histoires d’Anjou en trois minutes

Le 2 août 1791, les responsables du Directoire du district de Vihiers, font un arrêté concernant le bourg de Faveraye. Celui-ci stipule qu’il fallait prévoir l’implantation d’une église au centre du village de Mâchelles.
Soixante ans plus tard, le 13 mars 1851, la porte d’entrée de la nouvelle église s’ouvre et laisse entrer le clergé et les premiers fidèles. On espérait que ceci mettrait fin aux querelles des habitants de Faveraye et de Mâchelles. Les Faveréens ne pouvaient admettre le transfert du culte dans ce nouvel édifice. Les explications d’Elisabeth Verry, directrice des archives départementales du Maine-et-Loire.

l’émission sur RCF Anjou, en cliquant ICI