Bulletin paroissial Saint-Pierre en Layon-Hyrôme 2020-20

Bulletin n° 20 du dimanche 26 juillet 2020

Bulletin n° 20 du dimanche 26 juillet au samedi 8 août 2020
publié le jeudi 23 juillet, 19::22 - révision 0

Paroisse Saint-Pierre en Layon-Hyrôme
Doyenné du Layon

— Beaulieu-sur-Layon
— Bellevigne-en-Layon : Champ-sur-Layon — Faveraye-Mâchelles — Faye-d’Anjou — Rablay-sur-Layon — Thouarcé
— Chemillé-en-Anjou : Chanzeaux — Valanjou
— Terranjou : Chavagnes — Notre-Dame-d’Allençon
— Val-du-Layon : Saint-Lambert-du-Lattay

Éditorial

Les moustiques rois du monde… ?

Je rêvais que la pandémie actuelle allait rendre notre monde un peu plus sage. Mais ce n’était qu’un rêve.
La prudence n’est pas de mise.
Alors que le projet de loi de révision des lois de bioéthique arrive en deuxième lecture à l’Assemblée nationale le 27 juillet 2020, la Conférence des évêques de France alerte sur la volonté d’adoption en urgence d’une loi injuste et inégalitaire. « Alors que la plupart des réformes importantes sont à reporter ou à revisiter, il n’y aurait pas d’autres urgences aujourd’hui que de faire passer en force et dans la discrétion du mois de juillet cet ensemble de lois qui touche à l’essence même de notre humanité » ! (Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris dans le Figaro du 30 juin 2020).
Dans le même temps je lisais ce reportage au Burkina Faso. Pour lutter contre le paludisme (400 000 morts par an dans le monde) des chercheurs ont modifié génétiquement les moustiques. Depuis que son pays s’est lancé dans les OGM, Alin Tapsoba s’interroge : « Je pensais en avoir fini avec cette technologie, après l’échec retentissant du coton génétiquement modifié. Cette expérience aurait dû nous alerter. Mais non, on fait comme si de rien était. Le lâcher (6 400 dans son village de Bana) de moustiques génétiquement modifiés comporte un risque de catastrophe sanitaire terrible. La modification du génome d’une espèce vivante peut entrainer un changement de comportement de cette espèce. On crée des monstres que l’on ne contrôlera pas. Ces moustiques ne vont-ils pas devenir porteurs d’autres virus ? Ne risquent-ils pas de devenir résistants aux insecticides ? Les prédateurs des moustiques risquent-ils d’être impactés ? »
À force de toucher à l’essence même de notre humanité, peut-être les moustiques deviendront les géants de notre terre… à notre place !

malaria
L’abbé Dominique Raimbault, curé de Saint-Pierre-en-Layon-Hyrôme

LA QUESTION DU MOMENT : RÉVISION DES LOIS DE BIOÉTHIQUE

La cellule de veille bioéthique du diocèse d’Angers est composée d’un groupe d’une dizaine de personnes d’horizons différents, en formation depuis trois ans, non militante, missionnée par l’évêque pour éclairer et susciter la réflexion sur des thèmes de bioéthique.

Attentifs aux débats qui se poursuivent dans le cadre du travail parlementaire pour la révision des lois de bioéthique.
Nous souhaitons souligner quelques points qui suscitent des interrogations de notre part :

1. La crise sanitaire que nous vivons nous a fait (re)prendre conscience de notre vulnérabilité, de la solidarité mondiale de l’humanité et de notre responsabilité les uns envers les autres. Aujourd’hui, il apparaît important que le gouvernement mette l’accent sur la résolution de la crise économique et sociale à venir, comme le demandent les Français. Dans ce contexte, est-il si urgent de faire supporter à la collectivité le coût de la PMA, qui répond à un désir personnel alors que les hôpitaux auront véritablement besoin de ces millions d’euros pour la collectivité ?

2. Il existe un dilemme entre la demande des femmes à avoir un enfant sans père et le droit reconnu à l’enfant d’avoir un père et une mère. La Convention Internationale des Droits de l’Enfant exige de privilégier la protection du plus faible. Le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) a pu souligner le rôle prépondérant du père de l’enfant et de son rapport à la diversité de la société. Dès 1912, le législateur, reconnaissant l’importance du père, a instauré pour l’enfant le droit à agir en reconnaissance de paternité et, beaucoup plus récemment, a reconnu au père des droits spécifiques. Ce même CCNE fait état de l’instauration d’inégalités entre les enfants avec ou privé de père.

3. Le mouvement des gilets jaunes a montré la détresse des femmes élevant seules leurs enfants dans des conditions précaires ; doit-on favoriser les familles monoparentales alors que le Conseil d’État et le CCNE ont souligné qu’il s’agit de familles vulnérables ? Accueillir une situation n’est pas l’organiser.

4. L’accès à la PMA était jusqu’à ce jour conditionné à un diagnostic médical d’infertilité. Dans la proposition de loi, ce critère n’est plus contraignant. Quels seront alors les critères sociaux, psychologiques et humains objectifs de refus ou d’acceptation de demande de PMA ? L’abandon du critère d’infertilité soumet l’enfant au désir d’adultes, le corps à la technique et la procréation à la loi du marché. La PMA pour toutes comporte des conséquences sociétales non mesurées : risque de consanguinité chez des personnes issues de PMA, conflits juridiques violents en matière de filiation, de succession...

5. À ce jour, les dons de gamètes sont insuffisants pour couvrir toutes les demandes, qui vont nécessairement augmenter avec l’ouverture de la PMA aux couples de femmes ou aux femmes seules. D’où la nécessité de faire un choix parmi les couples demandeurs. Comment s’effectuera la gestion des priorités ? Qui privilégier ? Les personnes atteintes d’une pathologie ou celles qui expriment un désir de « mieux- être » ? Cela engage une évolution, qui peut être qualifiée de révolutionnaire, du rôle de la médecine.

6. Le CCNE a défini l’embryon humain comme « personne humaine potentielle ». La recherche sur l’embryon et celle sur les cellules souches embryonnaires, dans la mesure où elle implique la destruction d’embryons humains, atteignent donc un être humain dont l’extrême vulnérabilité tend à masquer sa dignité. Ne faudrait-il pas plutôt encourager les recherches sur les cellules adultes ou celles issues de cordon ou pluripotentes induites, qui favorisent la thérapie cellulaire sans se heurter à une objection éthique majeure ? D’autre part, la légalisation du DPI-A nous interroge sur la place qui serait laissée aux plus fragiles et aux personnes handicapées dans notre société.

7. Le trans-humanisme pour un homme augmenté n’est-il pas le produit du désir ? La protection de l’espèce humaine mérite tout autant d’attention que celle des espèces animales. Alors que le principe de précaution gouverne de nombreuses décisions, il ne peut pas faire défaut lorsqu’il s’agit de l’homme.
En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ces réflexions, nous vous prions d’agréer, Monsieur (Madame) le (la) Sénateur (trice) / Député(e), l’expression de notre considération distinguée

Au nom des membres de la cellule de veille bioéthique du diocèse d’Angers.

P. Jean-Marie Gautreau
Mme Anne Badatcheff

Aller plus loin sur le site du diocèse


PÈLERINAGE DIOCÉSAIN À PONTMAIN

  • Dimanche 11 octobre
    Sous la présidence de notre évêque, Mgr Delmas.
    Date limite d’inscription :
  • 15 septembre 2020
    Modalités et coûts : Possibilité de voyager en car ou en voiture.
    Pique-nique fourni par chacun.
    En car : 25 €/personne ;
    En voiture : 10 €/personne.
    Le coût comprend le transport aller-retour, l’assurance, les frais administratifs et une participation aux frais du sanctuaire.
    Pour plus de renseignements :
    Service des Pèlerinages Diocésains
    Centre St Jean
    36 rue Barra 49045 ANGERS CEDEX
    02 41 22 48 59 ou 02 41 22 48 74

CONFESSION

les vendredis de 17 h. 30 à 18 h. 30
THOUARCÉ, église Saint-Pierre


BAPTÊME

Éloïse GUIS 11 h. 1er août SAINT-LAMBERT-DU-LATTAY

MARIAGE

Jérémie RUIZ et Lucille BÉNION 11 h. 8 août FAYE D’ANJOU

SÉPULTURE

Philippe RABOUIN 61 ans 17 juillet FAYE D’ANJOU

"L’APPLI "LA QUÊTE"

Désormais, pour notre paroisse, une source de dons non négligeable

Appli La Quête : donner à sa paroisse n’a jamais été aussi simple

« La Quête » ? Une application pour donner à la quête sur son téléphone. Lancée début 2016 par deux jeunes cathos, Romain et Stanislas, l’appli fait désormais partie du paysage : plus de 7 000 églises l’ont adoptée dans près de 51 diocèses en France

L’APPLI « La Quête » ?
Vous êtes absent, vous êtes confiné, vous êtes en vacances ou tout simplement vous n’avez rien dans les poches, faute d’espèces sonnantes et trébuchantes ?

L’application La Quête peut être une solution. Désormais vous sortez votre téléphone et, en deux temps trois mouvements, vous donnez le montant que vous souhaitez à votre paroisse ou dans toute église partenaire.

Un porte-monnaie digital en somme !

Je peux même pousser le bouchon encore plus loin. Imaginez, des amis, des proches qui ne viennent plus à la messe le dimanche, pour telle ou telle raison. Si je suis suffisamment proche d’eux je peux les inviter à ce geste : « si tu donnais à l’Église via l’application La Quête »

Chaque goutte d’eau compte !

Appli La Quête

QUÊTE DE L’ASSOMPTION, 15 AOÛT 2020

Quête en faveur de la Faculté de théologie de l’Université catholique de l’Ouest.

La Faculté de théologie est au cœur de l’Université catholique de l’Ouest.
Sa mission se situe depuis le Moyen Âge entre héritage, étude et témoignage. Issue de l’antique école épiscopale d’Angers, elle est par son origine le lieu naturel de recherche et de formation de l’évêque d’Angers et des évêques des douze diocèses du Grand Ouest. Elle est le lieu que l’Église se donne pour scruter son propre mystère et pour irriguer spirituellement les terres de l’Ouest, par la parole écoutée, par la parole méditée, par la parole étudiée, par la parole célébrée et annoncée.
Pour poursuivre avec joie sa mission de recherche et de formation des clercs et des laïcs, pour accueillir davantage d’étudiants, cette école a aujourd’hui besoin de votre soutien financier.
Vous pouvez l’aider en contribuant largement à la quête de ce beau jour de l’Assomption, ou encore, en vous inscrivant aux cours qui viendront nourrir vos âmes et vos esprits. N’hésitez pas à demander un rendez-vous pour nous rencontrer et vous faire avec nous les héritiers des Pères qui nous ont précédés dans la Foi.
Merci d’avance pour votre immense générosité.


MESSES JUILLET-AOÛT 2020

Horaires d’hiver à partir du 1er novembre

Horaire


Service national Messes.info, pour notre paroisse : messes.info/communaute/an/saint-pierre-en-layon-hyrome

Dans le tableau qui suit, en cliquant sur la date, le lien vous conduit au site de l’AELF, Association épiscopale liturgique pour les pays francophones et ouvre les textes du jour de la messe dominicale et des fêtes religieuses.

Horaires d’été mai-octobre Date Veille 18 h. 30 Jour 9 h. 30 Jour 11 h.
1er dimanche 5 juillet Chavagnes, église Saint-Germain Chanzeaux, église Saint-Pierre Thouarcé, église Saint-Pierre
2e dimanche 12 juillet Faye d’Anjou, église Notre-Dame Valanjou, église Saint-Pierre à Gonnord Thouarcé, église Saint-Pierre
3e dimanche 19 juillet Champ-sur-Layon, église Notre-Dame Saint-Lambert-du-Lattay, église Saint-Lambert Thouarcé, église Saint-Pierre
4e dimanche 26 juillet Valanjou, église Saint-Laurent à Étiau Beaulieu-sur-Layon, église Notre-Dame Thouarcé, église Saint-Pierre
1er dimanche 2 août Chavagnes, église Saint-Germain Chanzeaux, église Saint-Pierre Thouarcé, église Saint-Pierre
2e dimanche 9 août Faye d’Anjou, église Notre-Dame Valanjou, église Saint-Pierre à Gonnord Thouarcé, église Saint-Pierre
Assomption de la Vierge Marie 15 août juin 10 h. 30 Beaulieu-sur-Layon, église Notre-Dame
3e dimanche 16 août juin Saint-Lambert-du-Lattay, église Saint-Lambert Thouarcé, église Saint-Pierre
4e dimanche 23 août Valanjou, église Saint-Laurent à Étiau Beaulieu-sur-Layon, église Notre-Dame Thouarcé, église Saint-Pierre
5e dimanche 30 août Faveraye-Mâchelles, église Notre-Dame à Mâchelles Saint-Lambert-du-Lattay, église Saint-Lambert Thouarcé, église Saint-Pierre

Semaine du 6 au 12 juillet 2020


INTENTIONS DES MESSES DE LA QUINZAINE

Semaine du 20 au 26 juillet 2020

  • Samedi 25
    • 18 h. 30
      > VALANJOU, église Saint-Laurent à Étiau : Louis et Madeleine Frouin et famille — Paul et Louis-Marie Chauviré et famille — familles Guerrero-Germon, vivants et défunts — Abbé René Neau et sa famille
  • Dimanche 26
    • 9 h. 30
      > BEAULIEU-SUR-LAYON, église Notre-Dame : Marie-Rémi Onillon — Marie-Thérèse Chevallier et famille — Familles Boisseau-Godineau — Âmes du purgatoire — Pierre Mathien et famille — Défunts des familles Ménard-Jouet — Familles Leveau-Chéné — Yves, Claudia Cocard et famille — Famille Guegnard-Gautreau — André Jouet et famille Jouet-Clément — Jean, Jacqueline Séjeon
    • 11 h.
      > THOUARCÉ, église Saint-Pierre : Jean-Marie Gingreau et Chataignier, vivants et défunts de la famille — Pour les âmes du purgatoire et les mourants — Marthe Prouteau et sa fille Annie-Claire — Famille Joselon, Joseph, M.Madeleine et leur fils Philippe — Annick Renou (messe anniversaire) — Roger et René Bompas — Pour les défunts de la famille Reveau — En l’honneur de la Vierge Marie

Semaine du 27 juillet au 2 août 2020

  • Jeudi 30 ; 9 h. THOUARCÉ, église Saint-Pierre : défunts de la paroisse
  • Samedi 1er août
    • 18 h. 30
      > CHAVAGNES, église Saint-Germain : Raphël Cochard et sa famille
  • Dimanche 2
    • 9 h. 30
      > CHANZEAUX, église Saint-Pierre : François Froger et sa famille — Marie-Louise Jolivet et sa famille — Camille Batardière et sa famille — Robert Guichet et les familles Guichet-Thibault
    • 11 h.
      > THOUARCÉ, église Saint-Pierre : Pour les âmes du purgatoire et les mourants — Familles Rocher-Martin-Goizet — Marthe Prouteau et sa fille Annie-Claire — Gabriel Bazantay — En l’honneur du Père de Montfort pour une famille — Jean-Luc Jauffraud (messe du souvenir) — En l’honneur de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

Semaine du 3 au 9 août 2020

  • Mercredi 5 ; 15 h. THOUARCÉ,EHPAD - messe réservée uniquement aux résidents : défunts de la paroisse
  • Jeudi 6 ; 9 h. THOUARCÉ, église Saint-Pierre : défunts de la paroisse
  • Vendredi 7 ; 10 h. 30 SAINT-LAMBERT-DU-LATTAY, EHPAD - messe réservée uniquement aux résidents : Léandre Gourdon
  • Samedi 8
    • 18 h. 30
      > FAYE D’ANJOU, église Notre-Dame : défunts de la paroisse
  • Dimanche 9
    • 9 h. 30
      > VALANJOU, église Saint-Pierre à Gonnord : Famille Loiseau- Gazeau — Marie-Jo Vinet et sa famille — Madeleine Ménard et défunts de la famille — Christian Matignon et sa famille — André Bouchet et sa famille — Vivants et défunts de deux familles — Abbé René Neau et sa famille — Familles Chiron-Gaultier (Jean et Hélène) — Henri Catroux, son fils Joël, en l’honneur de la Sainte Vierge
    • 11 h.
      > THOUARCÉ, église Saint-Pierre : Jean-Marie Gingreau-Chataignier, vivants et défunts de la famille — Pour les âmes du purgatoire et les mourants — Intentions particulières — Marthe Prouteau et sa fille Annie-Claire

MAISON PAROISSIALE SAINT JEAN-PAUL II
2B RUE JACQUES DU BELLAY (localisation en cliquant ICI)
THOUARCÉ
49380 BELLEVIGNE-EN-LAYON

Permanences d’accueil à la maison paroissiale de Thouarcé (horaires d’été) les mardis-jeudis-samedis de 10 à 12 h.

Tél. 02 41 54 14 49
courriel
N° obligatoire pour les FUNÉRAILLES : 07 55 63 24 25 (7j/7)

https://saintpierrelayonhyrome.dioc...


  • RCF, Radio chrétienne francophone,
    un réseau de soixante-trois radios locales
    radio RCF
    • RCF Anjou :
      Angers : 88,1 MHz Cholet : 89,3 MHz